aisne.com
PRESENTATION BATAILLES REGIMENTS CIMETIERES MONUMENTS ACTUALITES DOCUMENTS DOSSIERS
Localiser ce cimetière

LE CIMETIÈRE ALLEMAND DE FOURDRAIN

Le cimetière allemand de Fourdrain jouxte le cimetière de la commune. Il est accessible par le cimetière communal et par un passage, plus loin, pavé baptisé « chemin de la réconciliation ».

 Cimetière allemand de Fourdrain

Edifiée en mars 1921 par les autorités françaises à l’endroit où se trouvait un cimetière allemand, le cimetière accueille les sépultures de combattants allemands provenant de 18 lieux proches, dont celui de La Bovette.

Après 1914, Fourdrain est devenu pour les Allemands un village d'étape, avec quelques hôpitaux militaires. Ainsi, on trouve, dans ce cimetière, des hommes qui ont été blessés de 1915 à 1917 dans le secteur du Chemin des Dames et de Soissons, ainsi que ceux tombés au cours de la contre-offensive alliée de l'été 1918. On y trouve également les tombes de soldats engagés dans les services d'étape et qui sont morts accidentellement ou de maladie. La dernière inhumation date du 17 octobre 1918.
Parmi ces combattants, un certain nombre sont originaires de Prusse orientale et Prusse occidentale, de Posnanie, Brandebourg, Saxe, Thuringe, Hesse, Bade, Bavière,  Lorraine, Westphalie et de la Rhénanie ainsi que des villes hanséatiques de Brême, Hambourg et Lübeck.

Aujourd’hui cette nécropole abrite 1 907 tombes. Des 1 261 corps inhumés dans des tombes individuelles, seuls quatre n’ont pu être identifiés et des 646 corps reposant dans l’ossuaire, seuls 15 ont pu être identifiés.

Des travaux de restauration et d’aménagements ont été entrepris en 1928 après accord avec les autorités françaises : modification des plantations, édification d’un mémorial, construction d’une entrée (escalier, porte en fer forgé).
Le remplacement des croix de bois par des croix de pierre gravées a été réalisé à partir de 1966 suite au traité franco-allemand conclu le 19 juillet de cette même année permettant notamment la création du Service pour l’Entretien des Sépultures Militaires Allemandes (SESMA), et également grâce la subvention importante de la ville de Dismund.

Itinéraire : Le cimetière allemand de Fourdrain jouxte le cimetière communal. Il est accessible par un chemin pavé baptisé « chemin de la réconciliation ».

Sources :  Volksbund Deutsche Kriegsgräberfürsorge

Mentions légales - CNIL - Crédits
Crédits photographiques
Aide espace contributeurs