aisne.com
PRESENTATION BATAILLES REGIMENTS CIMETIERES MONUMENTS ACTUALITES DOCUMENTS DOSSIERS

LES BATAILLES DU CHEMIN DES DAMES EN 14-18

  

1. SEPTEMBRE - NOVEMBRE 1914 : A partir du 13 septembre, Français et Anglais poursuivant la contre-offensive connue sous le nom de première bataille de la Marne franchissent l'Aisne et se heurtent aux Allemands qui s'accrochent au plateau du Chemin des Dames. Après des combats acharnés, les Allemands parviennent début novembre 1914 à rester seuls maîtres du plateau.

2. NOVEMBRE 1914 - AVRIL 1917 : la guerre de positions. Si pendant deux ans et demi le front reste stable dans le secteur du Chemin des Dames, les bombardements, patrouilles et "coups de main" dans le no man's land entre les tranchées, continuent de provoquer la mort de milliers de combattants…

3. 25 JANVIER 1915 : lors d'une opération limitée, les Allemands reprennent la dernière position encore tenue par les Français sur le Chemin des Dames, c'est l'attaque de la ferme de la Creute (aujourd'hui la Caverne du Dragon).

4. AVRIL - MAI 1917 : la grande offensive connue sous le nom d'offensive Nivelle commence le 16 avril 1917. C'est un sanglant échec qui provoque une grande crise dans l'armée française. Le 15 mai, Nivelle est remplacé par Pétain à la tête des armées françaises.

5. ETE 1917 : la bataille des observatoires. On désigne sous ce nom une série d'opérations et de contre-attaques pour contrôler les positions-clés du Chemin des Dames, de Craonne à Laffaux.

6. FIN OCTOBRE 1917 : la bataille de la Malmaison. L'objectif limité de cette attaque française est l'ancien fort de la Malmaison à l'ouest du Chemin des Dames qui est pris le 23 octobre et amène les Allemands à abandonner le plateau du Chemin des Dames et à se replier au nord de la vallée de l'Ailette.

7. MAI 1918 : Le 27 mai commence une puissante offensive allemande (opération Blücher) qui enfonce en quelques heures les positions françaises et britanniques.

8. AUTOMNE 1918 : la contre-offensive alliée lancée le 18 juillet (seconde bataille de la Marne) atteint Soissons le 2 août. Au cours des semaines suivantes, les combats font rage au centre et à l'est du Chemin des Dames.

Les Allemands abandonnent définitivement le 10 octobre, un mois avant l'armistice, le plateau aux troupes françaises et italiennes.

 

LE CHEMIN DES DAMES DANS LA PREMIERE GUERRE MONDIALE
Avec Verdun, l'Argonne, la Somme et Ypres, le Chemin des Dames est l'un des grands champs de bataille de la guerre de 1914-1918. Son nom est surtout associé à l'offensive française du printemps 1917, mais il y a eu d'autres batailles du Chemin des Dames. Quatre ans durant, dès les premières semaines de la guerre et jusqu'aux derniers jours du conflit, des hommes sont tombés, par dizaines de milliers, sur les flancs ou sur les crêtes du fameux plateau qui domine la vallée de l'Aisne au sud et la vallée de l'Ailette au nord.

Mentions légales - CNIL - Crédits
Crédits photographiques
Aide espace contributeurs